Juventus-FC Barcelone : le Barça condamné à une nouvelle « remontada

Première équipe à remonter une défaite 4-0 au match aller aux dépens du Paris Saint-Germain au cours d’une folle soirée de mars (6-1), le FC Barcelone devra à nouveau réaliser l’impossible, mercredi 19 avril sur sa pelouse du Camp Nou. Mais face à la Juventus Turin, son expérience, sa science de la défense et son génie Paulo Dybala en attaque, il sera compliqué de récidiver après une défaite, cette fois, par trois buts d’écart.

Privée de sa plaque tournante Sergio Busquets (suspendu), l’équipe de Luis Enrique a sombré comme elle l’avait fait au Parc des Princes le 14 février dernier, laissant l’impression d’une fin de cycle et d’une défense à revoir. Le quatuor Sergi Roberto-Gerard Piqué-Samuel Umtiti-Jérémy Mathieu, épaulé par le trio Andres Iniesta-Javier Mascherano-Ivan Rakitic s’est fait enrhumé à deux reprises au cours des 22 premières minutes par un Dybala des grands soirs.

À lire aussi

Les suppoters de Monaco au stade du Borussia Dortmund, le 11 avril 2017LIGUE DES CHAMPIONS

Dortmund-Monaco : le Borussia solidaire avec les supporters monégasques

Dès la 7e minute, l’attaquant argentin de 23 ans réalisait un enchaînement de grande classe, contrôle en pivot d’un centre de Juan Cuadrado puis frappe enroulée du gauche sur la droite de Marc-André Ter Stegen. 15 minutes plus, à gauche dans la surface cette fois, il reprenait en première intention un nouveau centre en retrait, de Mario Mandzukic. 2-0. 22e minute.

La MSN éteinte

En face, Dani Alves, l’ancien de la maison blaugrana, Leonardo Bonucci, Giorgio Chiellini, Alex Sandro et Gianluigi Buffon muselaient parfaitement la MSN. Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar ont souffert de la comparaison avec Dybala, Gonzalo Higuain, Mandzukic et Cuadrado, constamment dangereux. C’est néanmoins de la tête d’un défenseur que venait le but du 3-0, celui qui permet à la Juve de poser un pied et demi en demi-finale, celle de Giorgio Chiellini (55e).

Le Barça a huit jours devant lui pour lancer sa deuxième mission « remontada » en un mois. Si la « Vieille Dame » vient à marquer une fois, il faudra en marquer cinq. Le retour de Busquets et le soutien du Camp Nou permettront peut-être de croire à un nouvel exploit. Mais nul doute que Massimiliano Allegri repassera la vidéo du non-match des Parisiens à ses joueurs, qui savent ce qu’ils ont à faire.

Fiche technique :

À Turin (Juventus Stadium) : Juventus bat FC Barcelone 3 à 0 (2-0)
(Retour mercredi 19 avril au Camp Nou)
Spectateurs: 41.000 environ
Temps: doux et dégagé
Terrain: en bon état
Eclairage : bon
Arbitre : S. Marciniak (POL)
Buts : 
Juventus : Dybala (7, 22), Chiellini (55)
Avertissements : 
Juventus : Dani Alves (28), Mandzukic (63), Khedira (74), Lemina (90+1)
FC Barcelone : Suárez (54), Iniesta (57), Umtiti (90+1)
Les équipes :
Juventus : Buffon (cap) – Dani Alves, Bonucci, Chiellini, Alex Sandro – Cuadrado (Lemina 73), Pjanic (Barzagli 89), Dybala (Rincon 81), Khedira, Mandzukic – Higuain
Entraîneur : Massimiliano Allegri
FC Barcelone : Ter Stegen – Roberto, Piqué, Umtiti, Mathieu (André Gomes 46) – Rakitic, Mascherano, Iniesta (cap) – Messi, Suárez, Neymar
Entraîneur : Luis Enrique

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *