Lundi 12 juin 2017 : Les News en bref….

Radio Méga | Jonas Dorisca

 

Ce 12 juin 2017 ramène le 22e anniversaire de la création de la Police nationale haïtienne (PNH). Mais le cœur n’est pas à la fête au sein de cette institution dont plusieurs membres, en plus de l’assassinat de simples citoyens, sont tombés ces dernières semaines sous les balles de bandits armés, opérant notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Un gala annuel pour marquer cet anniversaire a été ainsi annulé, informe le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers.

 

 

Les routes continuent de faire des morts en Haïti. Au moins 12 personnes ont été tuées et 30 autres blessées dans un terrible accident de la circulation survenu, le samedi 10 juin, à Cavaillon (département du Sud), selon un bilan encore provisoire de la Direction de la Protection Civile.

Ce drame est causé par un camion assurant le trajet Port-au-Prince/Dame-Marie dont les freins auraient été lâchés, et ce véhicule devenu incontrôlable a littéralement balayé une foule de petits commerçants écoulant leurs produits près de la route.

 

 

Bientôt de nouveaux élus au sein des collectivités territoriales. Le Conseil électoral provisoire, le Ministère de la Justice et le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales ont fixé l’intervalle allant du 12 au 19 juin 2017 pour la prestation de serment et l’installation des CASECs (1 704), ASECs (3 035) et des Délégués de ville (785).

 

 

Le ministre de l’Economie et des Finances Jude Alix Patrik Salomon a tenté de justifier les allocations faites par le gouvernement dans le budget rectificatif 2016-2017, dont les dépenses d’investissement sont de loin inferieures aux dépenses courantes. Il s’agit d’un passage obligé, a dit le ministre qui a fait état d’une baisse des ressources financières de l’État, tandis que, parallèlement, les charges ont été augmentés.

Le budget de l’exercice fiscale 2017-2018 est déjà en cours d’élaboration, a annoncé le grand argentier de la République.

 

 

En République Dominicaine, les dominicains continuent de manifester contre la corruption dans leur pays, en dépit d’une dizaine d’arrestations effectuées il y a environ une semaine, dont l’ex-ministre de l’Industrie et du commerce du président Danilo Médina. Estimant que d’autres membres du parti présidentiel (Parti de la Libération dominicaine -PLD) sont impliqués jusqu’au cou dans des actes de corruption, les protestataires réclament que la liste des corrompus arrêtés soit allongée.

Jonas Dorisca

jdorisca2@yahoo.fr

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *