Ministère des Haïtiens Vivant à l’étranger entre REVENDICATIONS ET RÉSULTATS

Ministère des Haïtiens Vivant à l’étranger entre REVENDICATIONS ET RÉSULTATS.-

Je supporte l’administration Moïse/Lafontant. J’étais très actif lors de la campagne électorale, et même animé des émissions dans les médias du département Nord du lundi au vendredi pour l’actuel Président SEM Jovenel Moïse, l’UNIQUE FEMME SENATEUR au sein de la 50ème législature, L’Honorable Dieudonne Luma Étienne, sans oublier certains alliés du PHTK à l’époque.

Étant Leader communautaire de la diaspora et ancien Candidat à la députation pour la circonscription de Cap-Haïtien, je ne peux plus accepter ce qui se passe au Ministère des Haïtiens Vivant à l’étranger. Ce n’est pas normal. La Diaspora mérite mieux!  La Ministre du MHAVE, Docteure Stéphanie Auguste et la Directrice Générale, madame Yolette Minguale, ont reçu une feuille de route du gouvernement en vue de redynamiser les différentes structures du Ministère pour de meilleurs résultats, mais malheureusement rien n’est fait jusqu’à dâte pour apporter satisfaction aux principales revendications de nos compatriotes de l’extérieur.

Le MHAVE doit être au service de toutes nos communautés de la diaspora. À un moment où des milliers de personnes laissent le pays pour aller partout dans le monde à la recherche d’une meilleure vie, ce Ministère devraît être en mesure d’encadrer nos compatriotes, et le Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes via les Consulats et les Ambassades pouvait également les répertorier dans le but d’avoir des statistiques fiables des Haïtiens en terre étrangère avec une fiche technique précise qui nous permettrait d’avoir une meilleure idée de nos compétences dans la diaspora.  » Haïti n’ira nulle part sans le support inconditionnel de ses Fils et Filles du 11ème département « .

Les promesses de campagne de l’Excellence Jovenel Moïse doivent être concrétisées avec l’application de la feuille de route proposée par l’équipe au pouvoir. Lors de son dernier passage à Miami, le premier Citoyen de la Nation a réitéré son plein soutien aux Haïtiens de l’extérieur. Toujours d’après le Président, la diaspora doit avoir des représentants au niveau des deux branches du parlement, donc des Sénateurs et des Députés, ayant pour mission première de défendre les vraies causes de la diaspora.
Et pourtant, on lance le processus d’amendement constitutionnel sans eux.

Si certains Ministères bougent sérieusement dans le pays, en appliquant leur feuille de route pour satisfaire des besoins de la population selon le vœu du Président de la République, le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Extérieur marque des pas sur place… Sinon, j’aimerais voir les résultats!

La diaspora doit être au centre des débats.

Herns Mesamours
Perspective Haïtienne
Orlando, Florida
(407) 219-7212
(509) 3457-3535
Lundi 31 Juillet 2017

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *