«Grande éclipse américaine» du 21 août, une occasion unique à ne pas manquer

Si vous êtes aux Etats-Unis ce lundi 21 août, vous allez assister à une éclipse solaire comme le pays n’en avait pas connu depuis 1918

Avis aux chanceux qui séjourneront aux Etats-Unis le 21 août 2017 : vous allez peut-être être témoins du rare phénomène d’éclipse solaire totale. Il faut remonter jusqu’en 1918 pour trouver souvenir, dans le pays, d’une éclipse de l’ampleur de celle-ci. Elle a cela de particulier qu’elle plongera, d’ouest en est, le territoire tout entier dans l’ombre (là où l’éclipse sera totale) ou la pénombre (là où l’éclipse sera partielle).

Le premier point touché sera Lincoln Beach en Oregon à 9 h 05, et le dernier à coté de Charleston en Caroline du Sud, quatre heures plus tard. Entre temps, l’ombre de la Lune devant le Soleil aura traversé le pays : Oregon, Idaho, Wyoming, Montana, Nebraska, Iowa, Kansas, Missouri, Illinois, Kentucky, Tennessee, Géorgie, Caroline du Nord puis Caroline du Sud, pas moins de 14 Etats se situent sur le fameux « path of totality ». Un ruban de 112 kilomètres de large, seul territoire où l’on observera une véritable éclipse totale.

L’éclipse ne sera totale que le long d’un ruban de 112 km de large

La Lune se trouvera alors dans l’alignement exact du soleil par rapport à la Terre, occultant totalement sa lumière pendant une à trois minutes selon le point d’observation. Apparaîtra alors un soleil noir couronné d’un halo doré, habituellement masqué par l’intense luminosité qui émane de notre étoile.

Attention si vous prévoyez de l’observer : même en des points d’apparence peu touchés par l’éclipse, le brusque retour de la lumière peut provoquer des lésions à la rétine, susceptibles d’altérer définitivement la vision. Des lunettes de protection spécifiquement prévues à cet effet sont donc indispensables. Une éclipse solaire, c’est quand le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés sur un même axe, et que la Lune passe entre le Soleil et la Terre, produisant alors une ombre sur notre planète bleue. Les éclipses solaires totales sont choses rares, seulement 68 sont prévues pour le XXIe siècle et celle du 21 août est l’une d’entre elles.

Pour l’observer du meilleur angle possible, il faudra se trouver aux Etats-Unis car elle traversera le pays d’Ouest en Est depuis la ville de Salem en Oregon jusqu’à Charleston en Caroline du Sud, en passant par Kansas City dans le Missouri. Une éclipse totale de Soleil aura lieu le 21 août 2017.

C’est la 11e éclipse totale du xxie siècle, mais le 13e passage de l’ombre de la Lune sur Terre en ce siècle.

Elle est la première éclipse totale de Soleil à passer aux États-Unis au xxie siècle1.

Une éclipse solaire se produit lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil, ce qui obscurcit totalement ou partiellement le Soleil vu de la Terre. Une éclipse solaire totale se produit lorsque le diamètre apparent de la Lune est plus grand que celui du Soleil, bloquant tous les rayons directs du Soleil, et plongeant le jour dans l’obscurité. L’éclipse totale ne se produit que sur une bande étroite à la surface de la Terre, tandis qu’une éclipse solaire partielle est visible sur une vaste région de plusieurs milliers de kilomètres de large.

Parcours de l’éclipse sur la Terre.

D’une magnitude de 1,0306, l’éclipse est visible depuis une étroite bande de territoire traversant tous les États-Unis en diagonale, du Nord-Ouest au Sud-Est. La plus longue durée de l’éclipse totale est de 2 minutes 40 secondes à 36° 58,5′ N, 87° 39,3′ O au nord-ouest de Hopkinsville, Kentucky.

Une éclipse partielle peut être aperçue dans la voie beaucoup plus large de la pénombre de la Lune, comprenant l’Amérique du Nord, le nord de l’Amérique du Sud, Europe de l’Ouest et l’Afrique.

Cette éclipse fait partie de la série Saros 1452, celle qui a également produit l’éclipse solaire du 11 août 1999 qui a traversé l’océan Atlantique nord, l’Europe et l’Asie.

Elle pourrait approcher, en nombre d’observateurs, le record absolu de « l’éclipse eurasienne » d’août 1999 ; ainsi que celle du 22 juillet 2009.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *