La tempête tropicale Nate, en route vers les Etats-Unis, se transforme en ouragan

La tempête tropicale Nate, en route vers les Etats-Unis, se transforme en ouragan

Avec LCI

TEMPÊTE – En route pour le sud des États-Unis, la tempête Nate s’est transformé en ouragan de catégorie 1, samedi 7 octobre. Nate a déjà fait au moins 28 victimes en Amérique centrale, selon un bilan établi ce vendredi.

La tempête tropicale Nate, qui a pris la vie d’au moins 28 personnes et causé de très importants dégâts matériels en Amérique Centrale, vient de se transformer en ouragan, a annoncé ce samedi le National Hurricane Center (NHC).
La tempête tropicale Nate devrait se déplacer ce samedi au large des côtes des Caraïbes mexicaines, en direction des Etats-Unis, qu’elle touchera dimanche en qualité d’ouragan après avoir fait au moins 28 morts et causé d’importants dommages lors de son passage en Amérique centrale.

Nate se trouve actuellement à 110 km de Cabo Catoche, dans l’Etat mexicain de Quintana Roo, et à 155 km de Cuba, selon le dernier bulletin du Service Météorologique national du Mexique (SMN). La tempête se déplaçait à une vitesse de 35 km/h avec des vents soutenus de 120 km/h et des rafales atteignant les 150 km/h. En anticipation de son passage dans le Golfe du Mexique, des plateformes pétrolières et gazières ont été évacuées.

Une arrivée aux États-Unis dimanche

Nate devrait atteindre le sol américain aux premières heures de la journée de dimanche en tant qu’ouragan de catégorie 1, sur les 5 que compte l’échelle Saffir-Simpson, selon le SMN. Les autorités de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, dans le sud-est des Etats-Unis, ont émis un couvre-feu ce vendredi après-midi ainsi que des mesures d’évacuation obligatoire et volontaire dans certaines zones de basse altitude, particulièrement vulnérables aux inondations.

« Notre plus grande menace n’est pas forcément la pluie mais les vents et les vagues », a déclaré le maire de la Nouvelle-Orléans, Mitch Landrieu. « Nous anticipons son impact », a indiqué le gouverneur de la Louisiane, John Bel Edwards, qui a décrété l’état d’urgence.

Le sud-est des Etats-Unis a déjà été durement frappé en août par deux ouragans : Harvey au Texas et en Louisiane, qui a fait 42 morts et causé des dégâts matériels considérables, et Irma, qui, après avoir traversé les Antilles, a atteint la catégorie 5 et fait 12 morts en Floride.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *