Un dernier rapport dénonce une faim « grave » en Haïti

Le rapport de l’Indice de la faim dans le monde 2017 (GHI) – douzième édition – propose une mesure multidimensionnelle de la faim au niveau national, régional et international.

Le document sorti cette année met en lumière une faim « grave » en Haïti. Haïti qui rejoint dans cette catégorie 44 autres pays dont le Guatemala.

Les pays sont listés par rapport à la l’ampleur de la situation sur place : bas (43 pays), modéré (24), grave (44), alarmant (7) et extrêmement alarmant (1).

Le GHI 2017 montre les progrès effectués au niveau mondial pour réduire la faim depuis 2000, mais ces progrès ont été inégaux, avec des niveaux de faim encore grave ou alarmant dans 51 pays et extrêmement alarmant dans un pays.

Cette année, le rapport met en lumière les inégalités sous-jacentes de la faim, dont les inégalités géographiques, de revenu et de genre, ainsi que les inégalités liées au pouvoir social, politique et économique où elles trouvent leurs racines.

 

Source: Loop Haiti

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *