2 policiers tués et environ 5 autres blessés dans des échanges avec les gangs de Grand Ravine

Martissant, Grand Ravine, lundi 13 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– Lors d`une opération musclée dans la zone de la 5ème avenue Bolosse, à laquelle ont participé diverses unités de la Police Nationale d`Haiti, deux policiers UDMO (Unité Départementale de Maintien d`Ordre) ont été abattus par des bandits qui ont aussi blessés environ 5 policiers (4 UDMO et 1 BOID), selon des informations parvenues à la presse et à la rédaction de Rezo Nòdwès.

 

 

Cette intervention des forces de police ont été réalisées pour tenter de ramener l`ordre et la tranquillité dans la zone de Grand Ravine mise en coupes réglées par les gangs armés qui, depuis quelques jours, endeuillent la population et empêchent le bon fonctionnement des écoles et des marchés.

Plusieurs individus ont été arrêtés, mais la PNH n`a pas encore révélé l`identité et l`implication de ces personnes dans les actes de violence perpétrées dans cette zone.

La tache est extrêmement difficile pour les agents de la Police Nationale d`Haiti (PNH) à cause de la force de frappe du gang AK600 et le manque de confiance et de collaboration des résidents, désabusés et rendus méfiants a cause de la collusion entre certaines autorités de l`Exécutif et du Législatif et les chefs de gangs.

Les membres de la population affirment que les plus hauts dignitaires de l`État ont l`habitude de rencontrer les bandits dans leurs repaires, surtout en période électorale et certains caïds sont a la solde des politiciens.

 

 

Rappelons que durant ces derniers jours, une douzaine de citoyens ont péri sous les balles assassines des malfrats, sans compter des disparitions, en particulier celle d`un pasteur très connu, Armand Louis, signalée par sa fille Indiana.

Avec Rezonodwes .

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *