Jeudi 30 Novembre : News en bref…

Ce 1er décembre ramène la journée mondiale de la lutte contre le VIH. Le thème retenu cette année est «ma santé, mon droit ». La directrice du programme de lutte contre le Sida, le Dr Joelle Daes Van Onacker estime que l’un des plus grands défis à relever est celui de porter le plus de gens possible à faire le test de dépistage. Elle informe que le taux de prévalence s’est stabilisé autour de 2%, ces dernières années.

Le Réseau National de défense des droits humains publie son rapport sur l’opération du 13 novembre à Grand Ravin. Le RNDDH dénonce des erreurs dans la planification et l’exécution de l’opération qui a coûté la vie à plus d’une dizaine de personnes. L’organisation soutient que ce bain de sang aurait pu être évité et appelle les autorités à mener une enquête objective.

Le président Jovenel Moise s’est rendu hier 29 novembre à l’Ecole Argentine Belgarde pour commémorer le 30e anniversaire du massacre de la Ruelle Vaillant. Accompagné de son premier ministre et des représentants des pouvoirs législatif et judiciaire, il a déposé une gerbe de fleurs en mémoire des victimes. « Plus jamais un tel massacre n’aura lieu en Haïti » a dit le chef de l’Etat qui a promis la stabilité institutionnelle au cours de son mandat.

Parallèlement , une importante foule a participé à l’appel de l’opposition démocratique à une manifestation pacifique pour honorer la mémoire des dizaines de personnes assassinées par des éléments des forces armées d’Haïti, alors qu’elles étaient venues voter lors d’élections genérales qui devaient marquer les premiers pas des Haïtiens sur la voie democratique.Les manifestants en ont profité pour dénoncer la remobilisation des forces armées par le président Jovenel Moise qu’ils accusent de mettre en place un régime autoritaire.

-Des policiers en civil et des membres de la population manifestent en soutie à la police nationale: certains ont dénoncé le fait que des policiers soient en cavale pendant que des bandits courent les rues, alors que d’autres dénonçaient la politisation de la police

Les deux chambres pourraient enfin débuter les travaux de la session extraordinaire ouverte le 24 octobre. Le président du sénat, Youri Latortue annonce une séance en assemblée nationale la semaine prochaine pour statuer sur les choix des représentants du parlement au conseil électoral permanent et ratifier des conventions internationales.

Le sénat devrait statuer ce jeudi 30 novembre sur le rapport d’enquête autour de la gestion des fonds petrocaribe. Une séance très attendue vu le nombre de personnalités politiques accusées par le rapport.

-Ce rapport crée à ce point de la frayeur que des individus ont fait circuler mercredi sur les réseaux sociaux des canards sur le président de la Commission qui y a travaillé, le sénateur Evallières Beauplan.

– Plusieurs organisations de la société civile s’allient au Collectif 4 décembre,pour organiser l le mardi 5 décembre, une marche citoyenne contre la corruption: le coordonateur du collectif, Jean Robert Argant, qui a lancé le mouvement, met l’accent sur la nécessité d’éradiquer la corruption, ce fléau qui paralyse le développement du pays

-Des policiers en civil et des membres de la population manifestent en soutie à la police nationale: certains ont dénoncé le fait que des policiers soient en cavale pendant que des bandits courent les rues, alors que d’autres dénonçaient la politisation de la police.

-Le processus de modernisation de la DGI est en marche, selon le directeur de la boite, Miradin Morlan. Une campagne a été lancée avec le support du gouvernement canadien pour informer la population autour des innovations dans les services de l’institution.

-Les funérailles du chanteur haïtien, Boulo Valcourt ont été chantées mercredi matin à New York. La communauté artistique est en deuil suite au décès de ce grand musicien.

 

Souce AHP

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *