Jeudi 7 décembre : Les faits saillants de l’actualité

Titres de Radio Solidarité/AHP du 7 décembre 2017

=====================================

-Un policier sera mis en disponibilité et deux autres seront blâmés par la direction générale de la PNH pour les bavures commises lors de l’opération à Grand Ravine. C’est ce que recommande le rapport d’enquête de l’IGPNH. Ledit rapport réclame également un accompagnement pour les familles des policiers et des autres citoyens tués le 13 novembre.

-Visite au Pénitencier National ce mercredi du Protecteur du Citoyen Renan Hedouville pour une évaluation de la situation dans le plus grand centre carcéral du pays. « Des prisonniers y sont gardés comme des animaux dans une écurie », c’est ainsi que le titulaire de l’OPC décrit les conditions de détention, caractérisées par un niveau élevé de promiscuité. Seuls 10 % des prisonniers ont été condamnés, soit 387 sur un total de 4200, selon Renan Hédouville qui promet d’intervenir en faveur de ce secteur.

-Lancement hier mercredi à Port-au-Prince du 32ème Congrès de la Cnférence internationale des Barreaux autour du thème « Les avocats de l’Espace francophone au service du développement économique et social. Y participent des avocats francophones de différents continents. Le lancement de l’évenement a eu lieu en présence notamment du président Jovenel Moïse et du président du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire.

-L’Armée mise en place par le président Jovenel Moïse cherche à récupérer les anciens locaux du Grand Quartier Général (Au Champ-de-Mars) occupés depuis 2004 par le Ministère de la Culture. Le Premier ministre, le Ministre de la défense et le chef de cette armée ont effectué une visite des lieux hier mercredi.

-Le Ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle interdit les pratiques de sous-traitance des cours dans les écoles publiques. Ainsi, seuls les enseignants titulaires sont habilités à dispenser les cours dans les écoles nationales et/ou dans les lycées à partir du 8 janvier 2018.Ils seront remplacés sans autre forme de procès, en cas d’absences répétées sans justification.

Le prix d’histoire 2017 de la Société haïtienne d’histoire, de géographie et de géologie a été remis le mercredi 6 décembre au professeur Jean Alix René. Une distinction que lui vaut sa recherche intitulée « Haïti après l’esclavage : l’espérance d’une vie nouvelle de liberté et d’égalité (1804-1846).

-Le président de la Société Haïtienne d’Histoire de Géographie et de Géologie Pierre Buteau salue la qualité de ce travail, un texte qui présente, selon lui, une lecture lucide de la construction de l’Etat haïtien.

-Clôture ce mercredi par le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme(CARDH) de sa première édition du salon des droits de l’homme qui s’est déroulé pendant deux jours autour du thème ’’le droit des peuples à disposer d’eux –mêmes. ’’Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de ces deux journées dont la construction de la démocratie en Haïti , la coopération internationale et la jouissance des droits politiques, informe le directeur Exécutif du CARDH, Me Gédéon Jean.

-La troisième édition de Village Alternatiba se tiendra à Cité Soleil au Centre L’Athlétique d’Haïti, les 8 et 9 décembre prochain. Cette foire environnementale est une initiative du Groupe d’Actions francophones (GAFE), en collaboration avec des organisations locales.

-Céremonie de clôture ce jeudi au Centre de Convention et de Documentation de la Banque de la République d’Haïti (BRH) du Programme de Formation « Economie Pour Journalistes »

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *